Sélectionner une page

Je pense que la faute vient directement de la part de Google, car dans sa philosophie googlienne un lien est considéré dans l’absolu comme une recommandation de la part d’un internaute envers un site qu’il a apprécié ou qui lui a donné une info pertinente. Même si cet internaute n’est pas légitime dans le fait

qu’il n’est pas qualifié pour apprécié tel ou tel article, une recommandation ne peut pas être mal considérée.

Google ne met pas encore de filtre du type « n’allez pas sur www.amazon.fr, la livraison est toujours faite avec du retard ». Il moteur accordera toujours un bon point dans le fait que le site soit cité, enfin pour l’instant…

Même si google essaie peu à peu d’identifier les bons contributeurs pour leurs donner plus de poids, il n’arrive pas encore à déterminer les spammeur en tant que tel. Il passe donc par le domaine ou l’adresse IP du site qui envoie le lien.

Alors comment identifier un mauvais site ?

le moteur a du mal à le faire lui même, c’est pour cela qu’il a mis en place sont outil de dénonciation de lien qui va lui permettre de mettre à son service les internautes afin d’identifier les sites qui spamment par défaut, ou qui sont restés totalement ouvert (au niveau des commentaires ou du forum) et qui se sont transformés en ferme de lien.

Les points qui vont vous mettre la puce à l’oreille :

– La perte de pagerank :

Lorsque google pond une nouvelle mise à jour de son algorithme, ou qu’il met en place de nouveaux filtres (type panda ou pingouin), les sites impactés ont souvent droits à une mise à zéro de leur pagerank et celui devient  nul. Ainsi, lors de votre recherche, si vous voyez qu’un site qui était doté d’un bonne popularité est passé à un pagerank de zéro, vous pouvez directement considérer que celui-ci a été pénalisé et que vous devez retirer ce lien. Depuis le 24 avril, de nombreux sites de CP, digg-likes et annuaires ont subis ce traitement, alors faites attention.

– Le domaine en Sandbox :

De nombreux domaines ont étés placés en sandbox depuis l’arrivée de pingouin et on est ps toujours informé de cela. Les propriétaires de sites se gardant bien de le signaler aux usagers. Et même s’il n’est pas vérifié à 100% qu’un domaine sandboxé partage sa pénalité aux sites de bonne popularité, les sites nouvellement référencés la prenne de plein fouet car ils ne possèdent pas encore énormément de liens, et ne bénéficient pas de la dilution des mauvais liens par les bons.

La meilleure  façon de vérifier si un site est en sandbox est d’utiliser le service de ranks qui est vraiment sûr : http://www.ranks.fr/fr/outil-google-sandbox

Vous y verrez des résultats surprenant et même des racines de domaine non indexés alors qu’ils ont encore quelques pages perdues dans l’index. Si vous voyez cela :   » http://www.toto.com n’est pas la bonne url indexée par Google. Essayez avec l’url : http://www.tot.com/article7427-forum-mutuelle-un-lieu-d-echange-sur-la-mutuelle-sante.html « , fuyez et faites ce que vous pouvez pour supprimer vos liens présents sur ses sites marqués au fer rouge par google.

– Les échanges de liens grossiers :

Finit le temps ou il suffisait de faire un échange de lien partenaire sur le footer du site pour gagner un bénéfice mutuelle sur la requête de l’ancre utilisée. Cette technique a tellement été employée et bien souvent avec des abus : partenaires or avec 10 liens, partenaires argent avec 20 échangés, etc. et le tout avec des mots clés à la suite en brut dans le bas de site.

Si vous en possédez encore, faites en sorte d’étoffer votre lien en écrivant chacun une phrase unique sans mot clés afin d’augmenter la qualité de votre lien et de faire penser à google qu’il vient d’une réelle recommandation d’internaute.

Les blogrolls ne sont pas encore explicitement visées à condition que le lien de A vers B ne soit pas également présent de B vers A. Au pire, ajouter un blog complémentaire qui vous servira de C (de tampon) afin de rediriger vos liens.

– Les sites ouverts en commentaires et en forums :

Certains sites présents depuis de nombreuses années sur la toile deviennent abandonnés tout en laissant place à la validation automatique des commentaires et des sujets de forum. Ceci est un bon plan dans le jargon seulement il ne peux le resté que si d’autres robots ou personnes ne le connaissent pas.

Si votre plan est découvert et que vous vous retrouvez avec un site pourris de spam et de commentaires, fuyez. Cela fait toujours mal de laisser tomber ce genre de site mais la qualité devient mauvaise et le voisinage dangereux. Et dans ce cas, mieux vaut être seul que mal accompagné…