Sélectionner une page

« Le temps passé pour écrire le titre d’un article doit être autant plus long que celui passé pour écrire son contenu »… Cette phrase n’est ni une citation, ni de moi non plus. Elle est une transcription plus ou moins d’une idée venant de grands écrivains littéraires. Ceci pour vous donner un aperçu de l’importance du titre dans un article.

Le titre d’un billet est sa porte d’entrée. De ce fait, en lisant ce dernier, le lecteur doit avoir une vision de ce qui l’attend dans le contenu. Il doit être à la fois accrocheur et descriptif du contenu.

Malheureusement, la plupart des blogueurs ne mettent pas les moyens nécessaires pour l’écrire correctement. D’autres se réfèrent trop sur des outils générateurs de mots clés pour composer leur titre.

Ainsi, j’essaie de partager avec vous ces 3 petites règles à respecter lors de l’élaboration d’un titre, que j’ai découvert.

Règle n°1 : Il doit être accrocheur

Un titre de billet doit d’emblée attirer l’attention du lecteur, stimuler sa curiosité pour le pousser à découvrir le reste.

Généralement, les titres sous forme de liste (par exemple « 7 règles pour écrire un article » ou « 12 erreurs à ne pas commettre en blogging ») sont très accrocheurs.  Un exemple plus concret est celui de Presse-citronqui a fait un record en nombre de commentaires.

De la même façon, les titres « HOWTO » comme « Comment créer un Blog en 30 minutes » ou « Comment attirer plus de 600 abonnées RSS en 10 jours » sont aussi très attrayants.

Aussi, les titres révélant de faits exceptionnels comme « Mon secret pour gagner 2000 Euros par mois avec mon blog» ou « Comment j’ai franchi la barre des 1000 abonnés Twitter en 1 mois » sont d’autant à pousser le visiteur à se plonger à la lecture du contenu.

Il est aussi important de penser à l’internaute qui lance une recherche sur Google sur un sujet donné, il est beaucoup plus attiré par les articles avec des titres accrocheurs que par le reste.

Il existe plusieurs autres manières de formuler des titres accrocheurs. L’importance est de s’assurer que cette règle est bien respectée et que vos titres de billets sont bien vendeurs.

Règle n°2 : Il doit refléter le contenu lui-même

Titre accrocheur ? Oui. Mais cela ne se limite pas à ceci. Il est important que le titre soit aussi le reflet du contenu lui-même.

Rien n’est plus décourageant que la lecture d’un billet avec un titre très accrocheur par rapport à un sujet donné alors que son contenu parle de choses totalement différentes.

Le titre doit inciter le lecteur à poursuivre sa lecture, il joue un rôle de stimulateur de curiosité. Mais le contenu doit rendre au lecteur la promesse faite par le titre.

Règle n°3 : il doit répondre aux critères de recherche

Comme je l’ai mentionné plus haut, certains blogueurs se penchent trop sur les outils générateurs de mots clés pour constituer leur titre d’article.

Je ne suis pas très sceptique par rapport à cette pratique, mais elle est à faire avec attention et modération. Rappelez vous que les titres d’articles sont destinés à vos lecteurs et non aux moteurs de recherche. Certes, il faut avoir des mots clés dans le titre (ce qui classera peut-être l’article à la première page de Google), mais il est également nécessaire d’avoir un titre compréhensible et en cohérence avec le contenu.

En outre, l’erreur de la plupart des blogueurs est le fait de se baser uniquement sur la fréquence des mots clés recherchés. Par exemple, certains préfèrent un mot clés recherché 7000 fois pendant le mois qu’un mot clés recherché seulement 2000 fois.

Cependant, ils oublient combien de sites ou blogs sont en concurrence pour ces mots clés. Je pense qu’il est fort préférable de choisir un mot clés avec une fréquence de 2000 recherches/mois et se classer en première page Google que d’opter pour un mot clés avec 7000 recherches/mois et finir en cinquième page.

Encore tout dépend des deux facteurs : la fréquence de recherche du mot clés et la compétition pour ce mot clés.

Mon conseil pour cette troisième règle est de choisir à la fois les mots clés qui répondent aux deux facteurs définis ci-dessus, tout en étant compréhensible et fidèle au contenu de l’article.

Et vous, avez-vous des règles spécifiques pour l’élaboration des titres de vos billets de blog?