Home Blog Page 3

Marketing digital : comment lancer sa carrière de rédacteur web ?

0

Si l’écriture est votre passion, vous pourrez arrondir vos fins de mois en vous lançant dans la rédaction web. Pour le lancement de votre carrière dans ce domaine, vous devez maitriser quelques techniques. Pour ce faire, suivez les différents conseils qu’on vous propose sur cet article.

Travailler sur l’habitude d’écrire

Le métier du rédacteur web professionnel exige formellement la passion de l’écriture. Avant de prendre une page blanche, vous devez en premier lieu être passionné par la lecture et l’écriture. De ce fait, lisez attentivement tous ce qui passe à travers votre regard et prenez le temps d’écrire.

Vous n’aurez pas besoin de lire un œuvre de littérature ou encore une encyclopédie tout entière. L’important c’est de développer encore plus la passion d’écrire qui coule dans votre veine. En premier lieu, ignorez les titres, les phrases d’introductions et les paragraphes. Écrivez seulement toutes les idées qui vous inspirent en créant de nombreux paragraphes. Plus vous vous entrainez à écrire, plus vous vous enrichirez en vocabulaire et en syntaxe.

Soigner l’orthographe

Pour performer dans ce métier, travaillez sur votre grammaire et sur votre syntaxe. Les fautes d’orthographe ne sont pas tolérées dans ce domaine. De ce fait, vous devez faire des efforts considérables pour que votre texte soit impeccable et dépourvu de faute d’orthographe.

Plusieurs plateformes de corrections en ligne sont accessibles sur le net pour corriger vos fautes et pour donner des suggestions dans la syntaxe des phrases ou dans l’utilisation des vocabulaires appropriés. Les clients sont très exigeants dans ce domaine, les textes doivent être livrés sans faute. Il existe également des logiciels correcteurs payants qui sont très utiles et qui corrigent de façon automatique les textes.

Choisir une spécialité

Pour vous lancer dans le monde du journalisme 2.0, il est préférable d’écrire des textes en rapport avec les activités qui vous passionnent. Vous serez plus à l’aise si l’on vous donne des sujets que vous maîtrisez.

L’objectif de la spécialisation est que vous traitiez uniquement des sujets qui vous passionnent et que vous maitrisez parfaitement pour que vous deveniez un expert dans la rédaction. Cela peut concerner plusieurs thèmes comme le cinéma, le high-tech, la mode, etc. Dans ce cas, plus vous écrivez dans votre domaine de compétence, plus vous deviendrez un expert dans la rédaction web.

Suivre une formation

Pour devenir journaliste web, vous devez maîtriser plusieurs techniques nécessaires au métier de rédacteur web. Sur ce, il convient de suivre des formations spécialisées. L’objectif de la formation consiste à maîtriser les techniques SEO pour un bon référencement. Aussi, elle vous aide à écrire des textes intéressants captivant l’intérêt des lecteurs.

En suivant des formations continues, vous devez maîtriser tous les critères d’un article optimisé pour le référencement naturel, l’insertion des mots clés et des balises HTML. À la fin de votre formation, vous pourrez souscrire en tant que bénévole dans les associations spécialisées pour les rédacteurs web ou travailler en tant que freelancer en cherchant des offres de rédactions web sur le web. La majorité des rédacteurs web travaillent en freelance, du fait de ses divers avantages.

Première page sur Google : concrètement, comment on fait pour l’atteindre ?

0

Le Search Engine Optimization (SEO) dénommé le référencement naturel désigne une approche incontournable pour être plus visible sur le net. L’objectif est d’être positionné à la première page de Google. Le chemin est bien long pour y parvenir. On peut se former seul au référencement naturel en profitant des conseils et recommandations de blogs dédiés au référencement naturel.

Des astuces pour être à la première page sur Google

Le premier conseil est de travailler réellement les bases du SEO. Les paliers fondamentaux du référencement naturel sont entre autres avoir un contenu de qualité, avoir un site internet ou un blog avec un balisage hn ou une bonne indexation et travailler réellement la popularité du site. L’optimisation du contenu passe par un contenu riche, frais, unique et qui correspond aux exigences des utilisateurs.

Un contenu pertinent est déterminant dans l’analyse des pages par les robots de Google. Les GoogleBots analysent les pages pour procéder à leur classement. L’objectif de Google est d’offrir aux internautes les pages ayant les contenus répondant effectivement à leur requête. La première pratique est de commencer par un test des mots clés sur AdWords.

On peut utiliser d’autres outils performants pour la rédaction des contenus de qualité. Il faut donner plus d’originalité aux contenus afin qu’ils sortent réellement du lot. Les contenus sont à structurer par titres et par sous-titres intéressants qui attirent les internautes.

Le balisage Title doit être minutieux et les méta descriptions des pages sont à optimiser en suivant les normes de Google. Il ne faut point oublier le maillage interne à travers une insertion des liens entre les pages. On crée à cet effet un univers sémantique unique et cohérent. La notoriété du site est à augmenter grâce à la stratégie de netlinking.

Des outils performants pour le référencement naturel

Seul un pur génie est capable de connaitre avec exactitude tous les mots clés stratégiques qu’il faut cibler sur un site. Il est le seul capable de suivre effectivement et tous les jours d’ailleurs le positionnement d’un site et des concurrents.

Des outils sont mis à disposition pour le référencement naturel. Il s’agit de Search Console, de Keyword Planner ou de Google My Business pour réaliser une analyse concurrentielle, identifier les mots clés, procéder au positionnement et au trafic potentiel. Ils permettent d’avoir une certaine qualité des contenus et d’éviter des erreurs techniques. Ils sont très utiles pour réaliser le référencement local de tout site internet.

Les logiciels permettent également d’auditer de façon partielle ou totalement un site. Ils sont pour la plupart payants.

Des manières simples pour s’initier au SEO

Il est très facile d’apprendre le référencement naturel. Il existe nombreuses méthodes pour apprendre tout sur le SEO. On peut se former tout seul au référencement naturel en passant par un blog de référencement naturel et entreprenariat ReferenSEO.

Il renseigne mieux sur les approches du référencement naturel. Les livres sont disponibles pour apprendre réellement le SEO. On retrouve sur le marché et en ligne des livres ou des brochures sur les techniques de référencement internet, comment réussir le référencement web, le mode d’emploi du référencement Google. On sait ainsi ce que Google cherche vraiment pour être classé à la première page.

L’auto apprentissage passe avant tout sur les informations auprès de la communauté. Cette dernière développe plusieurs sources d’information en la matière. L’apprentissage doit être au quotidien pour un référencement naturel de qualité.

Apprendre la musique en ligne : que choisir ?

0

Actuellement, il est possible, sans se déplacer, d’apprendre tous les instruments musicaux. Avec les supports informatiques comme les tablettes, les smartphones, etc. on peut apprendre la musique via Internet. Néanmoins, il faut bien choisir parmi les différentes méthodes disponibles sur la toile. Pour une idée choix, voici les tutoriels, les applications et les jeux les plus recommandés par les musiciens amateurs.

Batteur Pro

Batteur Pro, la référence en termes d’école de musique en ligne, propose à ses membres d’apprendre à maîtriser les instruments avec l’aide d’un tutoriel sur le Net. Le site s’adresse au grand public, qu’il soit jeune ou adulte. Le concept employé par le site est simple, suivre les cours proposés par les musiciens expérimentés et s’évoluer progressivement grâce aux tutoriels indiqués.

Une fois abonné, un membre peut profiter d’une large variété de styles, allant des instruments les plus simples à ceux qui sont complexes nécessitant plus de temps à maîtriser. Par ailleurs, Batteur Pro enseigne à ses membres toutes les bases d’harmonie ainsi que de solfège. Les étudiants peuvent également interagir et s’échanger avec les professeurs par le biais d’un forum. Besoin d’augmenter sa vitesse à la batterie ? Il existe toutes les démarches à suivre sur ce site.

Note Rush

Note Rush est une application permettant aux élèves intermédiaires ou encore débutants de réviser les notes. Disponible sur Android et iOS, elle est facile à comprendre. De plus, l’élève peut apprendre ses cours tout en s’amusant. Le principe que Note Rush emploi est très simple. Des notes défilent sur l’écran et l’élève doit les reconnaître pendant un laps de temps. Il peut jouer les notes par deux manières différentes, en se servant de sa voix ou bien d’un instrument. En ne faisant pas de fausses notes, l’élève obtient des points, nécessaires pour compléter les cours.

Musiclever

Musiclever est un site spécialisé destiné aux apprentis du solfège. Étant un site simple et classique, les membres peuvent obtenir de manière gratuite les cours théoriques dispatchés en nombreux chapitres. Pour tester ses connaissances, chacun des cours est suivi d’un quiz illustrant tous les points importants à savoir. De cette manière, on peut renforcer ses connaissances en revisitant les passages qu’on ne maîtrise pas mieux. En d’autres termes, ce qui sert d’alarme révélant les points qu’un membre a du mal à assimiler, pratique pour les débutants et faux débutants. Une partie des cours est consacrée spécialement aux exercices adaptés aux débutants, aux intermédiaires et aux experts qui souhaitent réviser leurs classiques.

Pianofacile

Pour s’initier au piano via Internet, Pianofacile est l’un des meilleurs sites qui proposent une méthode d’apprentissage intéressante. Dédié spécifiquement aux débutants, le site offre de manière globale des bases pratiques et théoriques. Certaines parties des leçons sont offertes gratuitement par le site. D’autres ne sont réservés que pour les abonnés. Il faut ainsi payer une somme de 15 euros environ pour acquérir les parties restantes. Malgré l’absence d’un professeur, Pianofacile reste le meilleur choix pour ceux qui souhaitent bien apprendre les bases du piano.

Le portage salarial quand on est informaticien freelance

0

Quel que soit le domaine dans lequel vous excellez en tant que consultant ou expert en informatique, pour vous concentrer sur le cœur de votre métier sans vous soucier du reste, adhérez au portage salarial. Statut combinant le salariat et le statut de freelance, le salarié porté bénéficie de nombreux avantages sociaux, au même titre qu’un salarié classique. Nous faisons un point sur les nombreuses raisons de choisir le portage salarial quand on est consultant informaticien.

Des missions régulières et variées

Comme une société de portage salarial informatique ne manque pas de disposer déjà de son propre réseau de clients, devenir un porté salarié vous assure des missions régulières. Ainsi, contrairement à ce qu’endurent certains freelances, vous ne risquez pas d’avoir de difficultés à décrocher des missions.

Vous pouvez même avoir l’embarras de choix, du fait de la notoriété déjà bien établie de l’enseigne de portage salarial avec qui vous travaillez. Ainsi, de nombreux freelances préfèrent recourir aux services d’une société bien reconnue pour être sûre de bénéficier d’un service optimal.

Moins de formalités administratives contraignantes

Par rapport à la création de sa propre société, devenir salarié porté est moins contraignant pour les démarches administratives à effectuer. Elles sont prises en charge par la société de portage salarial : le consultant ou expert informatique pourra alors pleinement se concentrer sur ses missions. Il n’aura à se soucier ni de la gestion de sa comptabilité, ni de tout ce qui touche aux devis, factures, etc. Il se défait aussi des éventuels soucis de retards de paiement ou d’impayés de ses clients et perçoit son salaire chaque mois.

informaticien portage salarial

Un environnement de travail sécurisé

En travaillant comme salarié porté, vous ne craignez pas d’être à court de missions et de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de votre famille par exemple. Il en est de même en cas de maladie, votre statut de salarié vous protégeant de ces aléas relatifs à la vie professionnelle des freelances. Vos avantages sociaux comprennent une assurance chômage, une protection sociale complète et une assurance RCP.

Malgré votre statut de salarié, vous bénéficiez d’une totale liberté dans le choix de vos horaires de travail hebdomadaires ou de votre lieu de travail.

Une meilleure gestion des dépenses

Si, comme tous les travailleurs indépendants, vous devez investir dans du matériel de travail parfois coûteux comme un abonnement internet et du matériel informatique, en tant que salarié porté, vous récupérez la TVA relative à ces achats.

Vous pouvez aussi déclarer les frais professionnels relatifs à votre activité et qui n’ont pas été pris en charge par le client. Votre société de portage salarial vous en remboursera une partie.

Un réseau d’experts informaticiens

Comme vous aurez l’occasion de côtoyer d’autres experts informaticiens sur votre lieu de travail, vous pourrez pleinement vous épanouir. Finis les risques de dépression ou de burn-out en travaillant seul chez vous, vous pouvez même échanger de bonnes pratiques entre collègues et pourquoi pas, collaborer et prospecter en groupe ou répondre à des appels d’offres publics…

Communication visuelle : les outils technologiques pour promouvoir votre marque

0

Que vous soyez une entreprise d’envergure ou une PME, la communication visuelle est un point crucial pour le développement de votre entreprise. Il offre différentes applications comme le renforcement de la promotion de votre marque.

Campagne d’affichage, le must de la communication visuelle

L’affichage est une solution intéressante, car elle peut se présenter sous différentes formes. Il n’est plus question d’une simple image, grâce aux avancées technologiques, il est possible d’utiliser des affichages tactiles. Ce type de média est très pratique pour cibler la masse populaire. Cela peut être de simples passants, des automobilistes ou des passagers des transports en commun.

Ce média se montre très efficace pour atteindre vos cibles avec une répétition quantitative. Mais le véritable atout de ce média c’est qu’il est parfaitement adapté pour donner de la notoriété à votre marque. En effet, plus vous avez d’affichage, plus votre marque se fait connaitre. Il est surtout parfait si vous souhaitez cibler une région en particulier.

Plusieurs types de support se prêtent à la mise en place de ce média comme l’affichage grand format (plus de 8 m²) et le mobilier urbain (abribus) qui attirent les piétons et les passagers des autos.

La vidéo d’entreprise pour créditer son image de marque

De nos jours, toutes les entreprises disposent d’un site, pour le rendre plus dynamique aux yeux des internautes, utiliser la vidéo est pertinent, car c’est le média le plus consommé entre 15/30 ans. Une vidéo n’a pas que pour but de susciter l’intérêt, c’est un élément qui permet de véhiculer le professionnalisme, vous êtes prise au sérieux et cela valorise sa structure.

De plus, la vidéo peut être exploitée par différents moyens, vous pouvez l’utiliser sur votre site web, sur YouTube ou les réseaux sociaux. La facilité du partage permet de faire participer ses clients et ses prospects pour promouvoir votre marque.

Mais vous pouvez aussi l’utiliser hors ligne, lors d’un salon par exemple où il permet de capter facilement et rapidement l’attention des prospects et clients. Dans ce contexte, il faut se munir d’un écran géant. Si vous êtes dans le domaine du commerce, vous pouvez acheter un écran extérieur fixe pour inciter les passants à entrer.

La carte de visite, un outil de communication traditionnel, mais pas obsolète

Bien que la communication professionnelle ne passe généralement pas l’internet de nos jours, cela ne veut pas dire qu’il faut négliger la communication hors ligne telle que la carte de visite. C’est un outil de communication indispensable qui malgré sa taille réduite apporte une grande différente possibilité.

Son action est simple, mais efficace, il permet de promouvoir votre marque en vous faisant connaitre auprès de vos cibles. La carte de visite est un condensé d’informations regroupant les éléments importants relatifs à votre profil professionnel. Cet outil permet de noter des informations importantes comme le numéro de téléphone, l’adresse mail, le contact Facebook, le lien du site web, etc.

En la distribuant, vous offrez à votre interlocuteur la possibilité de garder un lien avec vous. Facile à mettre dans un portefeuille, vos clients peuvent y accéder à n’importe quel moment. Bien entendu, votre carte de visite se démarquera par la qualité de votre logo et marque.

Pourquoi devez-vous opter pour un SSD ?

0

Sur le marché des ordinateurs et des supports de stockage, il y a un élément qui a le vent en poupe depuis quelques années. Il s’agit du SSD (Solid State Drive). Vous en avez probablement déjà entendu parler ou vu ou encore touché une fois. Il s’agit d’un support de stockage qui révolutionne le marché de l’informatique. Mais, quels sont les avantages du SSD ? Si vous projetez de changer votre disque dur et que vous ne savez pas encore quel support acheter pour optimiser la rapidité de votre PC, alors cet article va certainement vous convaincre. Nous vous invitons à le lire.

                                                                                                      Creative Commons (CC)

Un support de stockage plus efficace et plus fiable

Contrairement au disque dur classique, le SSD ne tombe pas en panne régulièrement. En effet, le SSD ne dispose pas de pièces mobiles susceptibles de connaître des dommages à cause de la chaleur. De même, le MTBF (Mean Time Between Failure, temps moyen entre chaque panne) est de 600 000 heures pour un disque dur contre 1 200 000 heures pour un SSD. Quant au bruit, il considérablement réduit. Beaucoup d’utilisateurs estiment même que les nouveaux types de SSD sont silencieux, puisqu’on entend quasiment aucun bruit. Enfin, le SSD est très robuste, car il offre une grande résistance aux chocs.

Un support de stockage très rapide

Le SSD utilise une mémoire flash qui lui permet d’atteindre un temps de démarrage jamais égalé par un disque dur classique. Ainsi, les temps d’attente causés par les accélérations, les recherches et les différentes formes de tâches ne peuvent en aucun cas ralentir un SSD. Cela permet donc à votre ordinateur de répondre convenablement et d’être performant.

En plus de ces avantages, il faut préciser que le SSD a besoin de moins d’énergie pour fonctionner et ne pèse pas du tout, comparativement au disque dur classique.

 

La réalité augmentée, un outil pour le développement des entresprises

0

La réalité augmentée ou RA, considérée il y a encore quelques années comme un simple gadget, connaît un véritable succès à l’heure actuelle. Ses applications sont de plus en plus nombreuses, notamment dans le secteur de la vente et du marketing. En effet, cette nouvelle technologie représente une aide considérable pour les entreprises qui se lancent sur le marché. Elle intervient également dans l’amélioration de l’image de marque d’une société. Qu’est-ce que la réalité augmentée et comment l’employer pour développer son business ? Explications.

La réalité augmentée : quand le virtuel intègre la réalité

La réalité augmentée permet de superposer un élément virtuel (une image, une photo, une animation ou même du texte) sur la réalité. Lorsqu’un marqueur, généralement un QR Code, est lu par la caméra d’un smartphone ou d’une tablette, les informations qu’il contient sont transmises à l’appareil et génère l’élément virtuel en question, directement dans l’environnement de l’utilisateur. Il est alors possible d’envisager de multiples utilisations.

Comment utiliser la réalité augmentée ?

  • Un complément d’information : dans le secteur de la vente et du marketing, la réalité augmentée est de plus en plus employée afin de fournir des informations supplémentaires au client. Celui-ci, en visant le marqueur à l’aide de son smartphone, obtient un complément d’information sur le produit qui l’intéresse. Cette méthode est d’ailleurs plébiscitée en logistique, car elle permet aux ouvriers de repérer plus aisément un produit dans le stock.
  • Un accompagnement dans le processus d’achat : certaines entreprises, comme IKEA ou Zugara, font appel à la RA afin de guider le client. Grâce à cette technologie, ce dernier est en mesure d’intégrer dans son environnement le produit qui l’intéresse : un meuble par exemple, ou encore un vêtement. Dans ce cas, plus besoin d’essayer celui-ci. Il suffit d’utiliser la réalité augmentée, afin de superposer le vêtement sur la silhouette.
  • Un accompagnement dans l’utilisation du produit : le mode d’emploi peut aisément être remplacé par une application de réalité augmentée. Ainsi, elle intervient dans le montage, la prise en main ou l’utilisation de l’objet en question.

Les avantages de la réalité augmentée pour les entreprises

Les utilisations de la réalité sont multiples et représentent des avantages certains pour les entreprises en développement :

  • Pour les points de vente : comme nous l’avons vu, la RA accompagne le client tout au long de son shopping, aussi bien dans sa phase de recherche, d’information et d’achat. Elle contribue à l’augmentation de la satisfaction, des ventes, mais fidélise également la clientèle. Aussi, la réalité augmentée assure une meilleure image de marque pour l’entreprise.
  • Pour les e-commerces : les boutiques en ligne ont tout intérêt à utiliser la RA pour rassurer les consommateurs et leur donner confiance. D’autre part, grâce aux cabines 3D et l’intégration du produit dans l’environnement du client, il devient possible de réduire les risques de retours. La réalité augmentée propose également un shopping interactif, incitant le consommateur à finaliser son achat. Là encore, l’entreprise met toutes les chances de son côté pour fidéliser et améliorer son image de marque.

Cette technologie 2.0 vous intéresse pour développer votre business ? Faites appel à une agence de réalité augmentée comme virtual Tamato pour mettre en place votre projet !

Comment générer du trafic vers son site web ?

0

Avoir un site internet pour son entreprise, c’est déjà une bonne chose mais ce n’est que le début. A quoi cela sert d’avoir un site si personne ne le visite ? Et oui, tout l’enjeu réside dans l’acquisition de trafic. Sans trafic, pas de visite et donc pas de vente. Si l’acquisition semble toujours difficile à première vue, surtout quand on est pas un professionnel du web, elle s’avère en réalité accessible.

Welinko vous suggère quelques pistes !

1- Les réseaux sociaux

On ne les présente plus…Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin, ce sont plusieurs milliards d’utilisateurs en cumulés. Vos clients s’y trouvent, c’est une certitude. Mais les trouver, ce n’est pas une mince affaire car vos  concurrents y maintiennent sans doute une présence.

Tout passe par une stratégie de community management :

  • Planifier la publication de contenu
  • Assurez un SAV (en effet, les clients utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour signer leurs problèmes auprès d’une entreprise)
  • Bâtir une autorité via une présence régulière et des publications pertinentes
  • Essayez pourquoi pas d’augmenter son audience en produisant du contenu viral

Les réseaux sociaux peuvent se révéler être une stratégie redoutable, à condition de respecter ces 2 conditions : Régularité et contenu.

2- Le référencement (SEO)

On aurait pu le mettre en premier point. Le SEO, c’est à l’heure actuelle le meilleur levier d’acquisition. Imaginez : Les moteurs de recherche vous envoient tous les mois du trafic qualifié (via le search) sur vos pages parfaitement optimisées pour la conversion.

Si le référencement est parfait de ce point de vue là, il a l’inconvénient de demander de la patience et du budget. On dit que souvent que c’est du trafic gratuit, ce n’est pas tout à fait vrai. Il y a un travail considérable qui doit être effectuer en amont…Mais, une fois qu’o n est positionné, c’est en effet l’assurance de recevoir des prospects qualifiés ! Le meilleur retour sur investissement possible.

A l’heure actuelle, le SEO repose sur les points suivants :

  • Un site optimisé sur le plan technique (crawl, vitesse de chargement, arborescence pertinente des pages)
  • Un contenu de qualité, optimisé pour les moteurs et les internautes
  • Un profil de liens basé sur des backlinks “puissants et thématisés” (cela dépend surtout de votre thématique et de la concurrence de cette dernière)

Assez compliqué quand on débute, vous pouvez trouver un maximum d’informations sur la plupart des blogs tenus par un consultant seo. Bonne lecture ! 🙂

3- L’advertising

Vieux comme le monde, l’advertising s’avère extrêmement puissant sur Internet vu la quantité astronomique de supports disponibles. Concrètement, en tant qu’entreprise, vous pouvez acheter/louer des espaces publicitaires sur des sites, blogs, forums ou encore sur des pages de réseaux sociaux.

Par exemple, si vous êtes une entreprise spécialisée dans la vente de vêtement d’hiver, vous pouvez placer vos bannières sur des blog fashion ou sur des sites orientés dans votre thématique.

L’advertising sur le web est extrêmement flexible car vous avez énormément de sites où placer vos publicités à un prix dérisoire.

Plutôt que d’acheter des publications sur des médias traditionnels à des prix démentiels, on peut s’orienter sur les blogs de passionnés qui demanderont souvent quelques dizaines d’euros pour faire un bel article à votre sujet…Pensez-y 😉

Offrir des objets publicitaires : une pratique courante pendant les fêtes de fin d’année

0

Les fêtes de fin d’année sont propices à la distribution d’objets publicitaires. Bien que le nombre d’enseignes qui conservent cette pratique soit en baisse depuis quelques années, cette stratégie reste un des meilleurs moyens pour renforcer sa communication d’entreprise et consolider les liens avec les bénéficiaires. Bien sûr, pour que l’opération soit efficace, il est important de choisir les cadeaux avec minutie. Voici quelques conseils en ce sens.

Les différents usages des objets publicitaires

Pour se développer, une entreprise doit investir dans des moyens de communication efficaces. Entre publicités médias, événements et sponsoring, la distribution d’objets publicitaires compte parmi les techniques les plus prisées chez les enseignes françaises. Aussi appelés « objets promo » ou encore « objets pub », ces présents couvrent de nombreux secteurs, ainsi qu’une large variété de cibles. Ainsi, ils peuvent cibler le personnel, les partenaires et surtout la clientèle.

En général, les sociétés offrent des cadeaux promotionnels à l’occasion des fêtes de fin d’année. Selon les objectifs de la marque, cette opération constitue un moyen pour fidéliser les clients ou pour attirer de nouveaux prospects. Ces articles témoignent également de la reconnaissance de l’enseigne envers les bénéficiaires pour les collaborations commerciales.

Lorsqu’ils sont distribués en interne, les objets publicitaires servent à remercier les collaborateurs pour leur travail et pour les efforts déployés tout au cours de l’année. Aussi, cette approche consiste à motiver le personnel pour les prochains défis à relever.

Enfin, dans 47% des cas, les cadeaux sont destinés aux partenaires commerciaux, comme les fournisseurs, les actionnaires ou les associés. Dans ce registre, ils permettent d’entretenir de bonnes relations avec les différents acteurs qui participent au développement de l’entreprise.

Les avantages et les critères de choix des objets publicitaires

Les objets publicitaires répondent à de nombreux objectifs. Outre ceux qui sont cités ci-dessus, ces cadeaux se prêtent à d’autres utilisations moins connues. Pour certaines entreprises, ces produits sont destinés à la revente. D’autres s’en servent pour motiver l’achat dans le cadre de promotion de vente ou lors d’une exposition professionnelle.

D’ailleurs, cette technique de communication est particulièrement efficace pour améliorer l’image de l’enseigne. Comparé aux médias traditionnels, cela permet de communiquer à moindre coût et d’avoir une large diffusion. Ce qui contribue à améliorer la notoriété de la société. En outre, les cadeaux permettent d’imprimer durablement la marque dans l’esprit des consommateurs, car ces derniers conservent les produits pendant au moins un an.

Bien sûr, pour encourager les bénéficiaires à garder les présents promotionnels, il est important de bien les choisir. Pour cela, on prend soin de respecter trois critères, dont l’utilité, l’originalité et la qualité. Dans ce registre, 78% des personnes ont une préférence pour objets publicitaires technologiques et le textile publicitaire. Par ailleurs, les articles écologiques, les confiseries et les accessoires de décoration sont aussi très appréciés.

Le marketing sensoriel : une solution pour séduire les consommateurs

0

Avec le développement du marché et les offres qui tendent à se ressembler, les entreprises doivent tout mettre en œuvre pour se démarquer de la concurrence. Aujourd’hui, le prix et la qualité d’un produit ne sont plus les seuls éléments de différenciation. Les consommateurs veulent vivre une meilleure expérience lors de leur passage dans une boutique. Pour parvenir à ces résultats, les marques doivent se tourner vers le marketing sensoriel.

Aperçu sur les enjeux du marketing sensoriel

Avec l’essor d’internet, la conception d’un commerce physique est devenue un véritable enjeu concurrentiel. En effet, les magasins doivent développer de nouvelles méthodes pour améliorer l’expérience client et augmenter les ventes. Afin de se démarquer de la concurrence, de nombreuses enseignes mettent en place une stratégie de marketing sensoriel. Autrefois connue sous le nom de « marketing polysensoriel », cette approche permet de stimuler un ou plusieurs sens pour séduire le consommateur et l’inciter à acheter.

À l’évidence, les entreprises ont toujours sollicité la vue, le toucher et le gout. Néanmoins, la pratique s’est démocratisée et il devient plus difficile de se différencier. Mais les marques n’hésitent pas à pousser plus loin pour parvenir à leurs objectifs. Aujourd’hui, elles explorent de nouveaux sens, à savoir l’ouïe et l’odorat. Appelées respectivement marketing sonore et olfactif, ces démarches ont pour but de renforcer l’identité d’une marque et influencer positivement les perceptions des consommations vis-à-vis d’un établissement ou d’un produit. Il s’agit aussi d’une manière comme une autre de favoriser la mémorisation d’information. En effet, selon une étude, l’être humain se rappelle à 35% de ce qu’il sent et 5% de ce qu’il entend.

marketing

Mettre en place une stratégie de marketing sensoriel

Certes, le marketing sensoriel fait intervenir les cinq sens. On peut les stimuler simultanément ou se concentrer uniquement sur quelques-uns. En réalité, tout dépend du secteur d’activité ainsi que de la nature des produits à écouler. Ainsi, avant de définir une stratégie, il faut réaliser une étude de comportement du consommateur pour déterminer l’approche la plus adaptée. Il serait par exemple difficile d’associer une odeur ou un gout à l’identité d’une marque spécialisée dans la production de papiers toilette.

En revanche, le marketing olfactif trouve naturellement sa place dans les commerces alimentaires, les parfumeries, les spas et les banques. D’ailleurs, un parfum qui embaume délicatement un magasin ou une offre permet d’influencer favorablement le comportement du client vis-à-vis d’un produit. Bien choisi, le parfum d’ambiance aide à développer une image positive, à améliorer le bien-être du consommateur et à inciter celui-ci à l’achat.

Par ailleurs, la musique, la dégustation, le test-produit et les visuels sont aussi d’excellents stimuli. Mais pour identifier la meilleure approche, il est préférable de confier son projet à une agence spécialisée dans le domaine. Cette structure travaille avec une équipe qualifiée qui saura élaborer une stratégie adaptée aux objectifs de leurs clients.